ANALYSE DES MOTS DE REPRISE DANS LES FAITS DIVERS DU JOURNAL « LE PARISIEN

Nopriana, (2016) ANALYSE DES MOTS DE REPRISE DANS LES FAITS DIVERS DU JOURNAL « LE PARISIEN. Undergraduate thesis, UNIMED.

[img]
Preview
Text
1. NIM 2113331022 COVER.pdf - Published Version

Download (161kB) | Preview
[img]
Preview
Text
2. NIM 2113331022 APPROVAL SHEET.pdf - Published Version

Download (3MB) | Preview
[img]
Preview
Text
3. NIM 2113331022 ABSTRACT.pdf - Published Version

Download (68kB) | Preview
[img]
Preview
Text
4. NIM 2113331022 PREFACE.pdf - Published Version

Download (65kB) | Preview
[img]
Preview
Text
5. NIM 2113331022 TABLE OF CONTENT.pdf - Published Version

Download (64kB) | Preview
[img]
Preview
Text
6. NIM 2113331022 TABLES.pdf - Published Version

Download (35kB) | Preview
[img]
Preview
Text
7. NIM 2113331022 ILLUSTRATION.pdf - Published Version

Download (32kB) | Preview
[img]
Preview
Text
8. NIM 2113331022 APPENDICES.pdf - Published Version

Download (34kB) | Preview
[img]
Preview
Text
9. NIM 2113331022 ABREVIATION.pdf - Published Version

Download (33kB) | Preview
[img]
Preview
Text
10. NIM 2113331022 CHAPTER I.pdf - Published Version

Download (365kB) | Preview
[img]
Preview
Text
14. NIM 2113331022 CHAPTER V.pdf - Published Version

Download (90kB) | Preview
[img]
Preview
Text
15. NIM 2113331022 BIBLIOGRAPHY.pdf - Published Version

Download (136kB) | Preview

Abstract

Le but de cette recherche est de savoir les utilisations de mots de reprise dans les faits divers des accidents, viols, assassinats, et cambriolages et de savoir les différences de mots de reprise dans chaque article. La méthode qui est utilisée dans cette recherche est la méthode descriptive qualitative. L’auteur utilise la théorie d’Adeline Lesot et Marion Cohen-Vida en employant les faits divers du journal « le parisien » comme les sources de données. Le résultat de cette recherche montre qu’il y a 216 mots de reprises qui se trouvent dans les faits divers du journal « le parisien », qui se compose de 53 mots de reprises dans les faits divers de viols, 22 dans des accidents, 80 dans des cambriolages, 61 dans des assassinats. La différence de mots de reprise dans les faits divers des accidents, viols, assassinats, et cambriolages peut être vue dans la fréquence d’utilisation dans chaque article. La plupart de faits divers de viols utilise la reprise par un déterminant ou nom propre, terme générique et spécifique, pronom personnel de la 3e personne et n’utilise pas la reprise par un pronom indéfini et pronom possessif. La plupart de faits divers d’accidents emploie la reprise par un terme générique et spécifique, mais n’utilise pas la reprise par une nominalisation, un pronom démonstratif et un pronom possessif. La plupart de faits divers de cambriolages utilise la reprise par un déterminant ou nom propre, terme générique et spécifique, périphrase, pronom personnel de la 3e personne mais n’utilise pas la reprise par une nominalisation, un pronom indéfini et un pronom possessif, mais la plupart de faits divers d’assassinats emploie la reprise par un déterminant ou nom propre, terme générique et spécifique, pronom personnel de la 3e personne et pronom démonstratif, mais n’utilisent pas nominalisation, pronom indéfini et pronom possessif.

Item Type: Thesis (Undergraduate)
Contributors:
ContributionNameNIP
Thesis advisorUNSPECIFIEDUNSPECIFIED
Call Number: SK-2016 FRA 010
Keywords: Mot de reprise; Fait divers; le journal « le parisien »
Subjects: N Fine Arts > NB Sculpture > NB1120 Study and teaching
P Language and Literature > P Philology. Linguistics > P302 Discourse analysis
P Language and Literature > PC Romance languages > PC2001 French
Divisions: Fakultas Bahasa dan Seni > Pendidikan Bahasa Perancis
Depositing User: Mr Maknun
Date Deposited: 27 Apr 2016 22:53
URI: http://digilib.unimed.ac.id/id/eprint/4991

Actions (login required)

View Item View Item